Retour à la page d'accueil
   Mis à jour le 21/11/20 - 83 982 visiteurs depuis le 12/03/10
Agenda - Adhésion - Commande - Flux RSS Flux RSS    
   
L'association
Agenda
Présentation
Assemblée générale 2019
Scaldobrésia 2012
Scaldobrésia 2015
Scaldobrésia 2018
Retraite et bénévolat
Zone d'action
Adhésion
Conseil d'administration
Membres fondateurs
Membres donateurs
 
Actualité
PROCHAINE PERMANENCE
Mercredi 9 décembre 2020 de 14h00 à 17h00 au siège de l'association.
Plus de détails...
 

2e congrès de Généalogie et d'Histoire locale "Scaldobrésia 2012"

 
Scaldobrésia 2012
Agrandir
Scaldobrésia 2012

Scaldobrésia 2012

Les 15 et 16 septembre 2012, le Groupe des Généalogistes Amateurs du Cambrésis a organisé son 2e congrès de généalogie et d'histoire intitulé "Scaldobrésia 2012". Ce week-end a permis de nouer des contacts fructueux avec certains visiteurs et la majorité des associations et organismes présents est repartie satisfaite malgré une affluence moindre à celle de 2009.

L'inauguration :

M. Gérard DOMISE, président du G.G.A.C., a ouvert le vernissage du congrès par un discours relatif à la généalogie et à aux méthodes de travail des généalogistes. Il a ensuite laissé la parole à M. Raphaël WIART, coordonnateur de la manifestation, qui a détaillé les différentes facettes de "Scaldobrésia 2012" (variété des stands, origines des associations participantes, expositions présentées et cycle de conférences à la médiathèque). C'est M. Patrice ÉGO, maire d'Escaudœuvres, qui a alors conclu ce moment en reconnaissant la qualité de cet événement et de son organisation.

Stands des associations présentes :

Pour accueillir les généalogistes amateurs et les aider dans leurs recherches, 50 associations et organismes professionnels étaient venues du Nord, du Pas-de-Calais, de l'Aisne, de l'Oise, des Alpes-Maritimes, de Corrèze, d'Eure-et-Loir, du Haut-Rhin, de Loire-Atlantique, du Loiret, du Rhône, de Seine-et-Marne et d'Île-de-France, mais également d'Italie, de Belgique et des Pays-Bas.

Expositions :

Les Archives Départementales du Nord nous avaient fait l'honneur de nous prêter trois expositions durant ce week-end :

  • la vie au village sous l'Ancien Régime (XVIIe-XVIIIe siècles),
  • la batellerie (XVIIe-XXe siècles),
  • les cheminots et le chemin de fer du Nord entre 1938 et 1948.

Le Club Généalogique de l'Artois avait aussi proposé aussi une exposition.

Cycle de conférences :

Un cycle de 5 conférences s'était tenu dans l'auditorium de la médiathèque d'Escaudœuvres, située non loin du lieu du congrès.

  • Comment présenter sa généalogie ?

Cette conférence de M. Alain SUTTER, destinée aux personnes débutantes en généalogie, a été suivie par un grand nombre de personnes. L'intérêt manifesté par l'assistance a incité l'orateur à continuer sa conférence dans une salle voisine pour répondre aux nombreuses questions.

  • La recherche A.D.N. au secours de la généalogie.

M. Marc VANDENCLOOT, président de Familiekunde Vlaanderen. a présenté dans cette conférence l'action qu'a mise en œuvre son association pour établir une base de données A.D.N. qui permet de déterminer la parenté entre individus.

  • Les secrets de l'enluminure.

Mme Nathalie Alfred, peintre enlumineur, a fait un rappel sur les termes d'icône et de calligraphie avant d'aborder le thème essentiel : l'enluminure. Cette activité typiquement médiévale (du Ve au XVe siècle) permet de découvrir les différents styles. La discipline consiste à orner, à décorer et à illustrer des manuscrits. Elle était pratiquée à l'origine dans des scriptoria monastiques où travaillaient en équipe l'armarius, le moine apprenti, le moine copiste, le rubricator, le pictor et le relieur. Elle a expliqué également la composition du gesso, du liant, de la peinture tous préparés selon des recettes d'autrefois. Une parenthèse a été ensuite ouverte sur le parchemin et sur la feuille d'or ; pour terminer sur les plus grands secrets de l'enluminure : le travail, la persévérance, la patience pour se diriger vers l'excellence. Afin de rendre la séance plus interactive, des questions ont été posées permettant ainsi un échange privilégié entre tous les présents.

  • Comment rechercher ses ancêtres italiens ? Conseils pratiques.

M. Marc MARGARIT, président d'Ancêtres Italiens, s'est attaché à expliquer comment effectuer efficacement des recherches généalogiques en Italie car les archives antérieures à 1866 sont conservées dans les paroisses et leur consultation n'est autorisée que sous certaines conditions.

  • Présentation de la base http://www.hoteldesinvalides.org - Les Invalides nés dans le Cambrésis reçus à l'Hôtel des Invalides à Paris (1673-1796).

Autre conférence de M. Marc MARGARIT, président d'Ancêtres Italiens. La base de l'Hôtel des Invalides est constituée de registres d'enregistrement pour les pensionnaires de cet établissement créé par Louis XIV qui accueilli des militaires du roi pendant plus d'un siècle. Cette base, encore méconnue, offre pourtant des renseignements intéressants sur chacun des pensionnaires.

 

Retour en haut de la page

Page mise à jour le 10/09/2015 à 23h10

Nous écrire - Mentions légales - Plan du site - Administration